Fredericton, NB info@panb.ca
506.459.2638 | 888.887.7262

Immatriculation d’un candidat précédemment immatriculé à l’étranger

Une demande d’immatriculation d’une personne immatriculée à l’extérieur du Canada se définit comme une demande d’un praticien immatriculé à titre de paramédic de soins primaires, paramédic de soins avancés ou l’équivalent qui a été en règle à l’étranger dans les 12 derniers mois. Cette définition vise à garantir une évaluation juste et équitable à tous les praticiens venant de l’étranger.

Pour qu’une demande d’une personne immatriculée à l’étranger soit examinée, le candidat doit soumettre ce qui suit : 

  • un formulaire de demande d’immatriculation rempli;
  • les droits d’inscription;
  • la preuve de la réussite d’un programme d’études en soins médicaux d’urgence préhospitaliers;
  • la preuve de l’immatriculation à l’étranger;
  • la copie d’une carte de compétence valide en RCR – fournisseur de soins de santé (délivrée au cours de la dernière année);
  • la copie de vérification récente (effectuée au cours des 60 derniers jours) des antécédents judiciaires (y compris une vérification de l’aptitude à travailler auprès de personnes vulnérables).

Tous les candidats sont évalués à l’aide du profil national de compétences professionnelles 2011 établi par l’Association des paramédics du Canada et l’Association médicale canadienne.

Un candidat titulaire d’une immatriculation, d’un certificat ou d’un permis à l’étranger se voit accorder l’immatriculation, le certificat ou le permis d’exercice pour la profession équivalente si les conditions suivantes sont remplies :

  • Le programme d’études est équivalent ou supérieur à celui des paramédics de soins primaires;
  • Le candidat est en règle à l’étranger;
  • Le candidat a rempli les exigences d’entretien des compétences imposées par le territoire où il est titulaire d’une immatriculation, d’un certificat ou d’un permis;
  • Le candidat a rempli et soumis le formulaire prévu et les documents connexes;
  • L’immatriculation, le certificat ou le permis précédents du candidat ont été authentifiés;
  • Le candidat satisfait aux autres exigences – qu’elles concernent ou non les compétences – imposées par les lois, règles et règlements du territoire d’où il vient;
  • Le candidat paie les droits exigés
  • Le candidat fournit une copie d’une vérification récente (effectuée au cours des 60 derniers jours) des antécédents judiciaires.

À noter que l’APNB n’accepte pas de paiement par chèque personnel;

Les candidats qui n’ont pas exercé la profession dans l’année qui précède leur demande d’immatriculation, de certificat ou de permis peuvent être tenus de se soumettre à une évaluation supplémentaire ou de suivre une formation, ou les deux (voir Réactivation de l’immatriculation).

L’évaluation et la documentation seront réalisées dans les 90 jours suivant la réception des documents appropriés (dûment remplis). Si, pour un motif quelconque, le candidat est en désaccord avec la décision du registraire ou qu’il la conteste, il pourrait devoir lui présenter par écrit une demande de révision.

**LES CANDIDATS NE POURRONT PASSER L’EXAMEN D’ADMISSION SI LA DOCUMENTATION EST INCOMPLÈTE OU SI L’APNB N’A PAS REÇU LA DOCUMENTATION ET LE DÉPÔT AVANT LA FERMETURE DES BUREAUX LE VENDREDI PRÉCÉDANT L’EXAMEN. VEUILLEZ COMMUNIQUER AVEC L’ASSOCIATION POUR OBTENIR D’AUTRES RENSEIGNEMENTS OU LES FORMULAIRES ET DOCUMENTS APPROPRIÉS.